Masque tonifiant et unifiant pour le visage Persil&Petitgrain bigarade

Un des atouts de mon nouvel appartement est d’avoir un balcon. Sur le-dit balcon, je peux faire pousser des tas de choses si l’envie m’en prend. Pour l’instant je suis restée sur des choses assez basiques… thym, menthe, coriandre, et persil. C’est ce que j’achète à tous les coups. Ma coriandre a bien poussé, j’en ai mis dans la marinade pour le poulet de ce soir. Et le persil aussi… ça sert un peu partout. Même dans les produits de beauté.

Le persil a des vertus unifiantes, parfait j’ai le teint terne et toujours des tâches sur le visage. Ce masque est à conserver au frais. Le fait de sortir son masque quelques minutes avant utilisation du frigo permettra d’avoir un véritable coup de fouet sur le visage et de réactiver la circulation sanguine.

Temps de pose : une quinzaine de minutes

Étant un produit rinçable, la présence d’huile essentielle de petit grain bigarade ne sera pas un problème. Sa présence dans le masque est pour son côté revitalisant, régénérant. Elle agirait aussi pour faire disparaître les tâches ainsi que pour réguler l’excès de sébum.

Masque tonifiant et unifiant pour le visage Persil&Petitgrain bigarade

96,7 % décoction de persil dans eau filtrée

1,5 % gomme xanthane (gélifiant)

1% miel

0,6 % cosgard (conservateur)

0,2 % huile essentielle de petit grain bigarade

Colorant alimentaire

Publicités

[Journée mondiale de la Cosmétique et Savon Home Made by Caly] Crème visage illuminatrice de teint

A toutes les sorcières, une bonne fête en cette journée qui nous est réservée !

J’ai réalisé une petite crème de jour à l’urucum pour donner un peu de peps aux teints ternes qui auraient besoin de soleil. Celui-ci s’étant caché aujourd’hui, je l’invoquerais bien pour qu’il revienne nous faire signe.

Pour cette crème, j’ai utilisé un émulsifiant que je ne connaissais pas du tout : l’Eluxe pro. Il est en vente chez Aromat’Easy (FR) et Fresholi (UK)

Description d’Aromat’Easy  :

Eluxe Pro est un tout nouveau émulsifiant huile dans eau qui produit des émulsions parfaites qui sont brillantes, fines et donnent une sensation d’hydratation prolongée à votre peau.
Incroyablement simple d’utilisation, même si vous utilisez une forte proportion d’huile (jusqu’à plus de 30%) dans le mélange et parfaitement stable sur une large plage de pH (3-12) à toutes températures.
Cet émulsifiant produit un grand nombre d’émulsions, allant des fluides soyeux aux crèmes riches, et laisse la peau nourrie et hydratée sans sensation de gras.
C’est l’émulsifiant des soins de luxe à la texture légère et fine.Idéal également dans les émulsions à rincer ou dans les conditionneurs pour cheveux.
Dosage de 3 à 5%, mais vous pouvez obtenir un fluide stable avec un dosage de 1%.

Idéal pour les débutants, meilleur rapport facilité/qualité du résultat.

Crème visage illuminatrice de teint à l’urucum

59 % eau filtrée

10 % mucilage de graines de lin

10 % huile de macadamia

10 % macérat d’urucum sur huile de noix du Brésil

5 % beurre de Babassu

3,5 % émulsifiant Eluxe Pro

1 % macérat glycériné de vanille

1 % vitamine E

0,5 % conservateur Cosgard

Crème de nuit « Olive aime le lin »

Notez mon manque d’inspiration pour le petit nom de cette crème.

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas fait de crème pour le visage (j’avais un stock de crème visage à l’argan et à la rose à terminer ainsi que des échantillons) et arriva ce qui devait arriver : plus de crème de nuit. J’ai utilisé pendant quelques jours l’huile d’argan pure en alternance avec l’huile de noix du Brésil sur mon visage mais ça m’énerve. Je préfère m’étaler de la crème que m’étaler de l’huile, rien à faire.

Besoin devant être rapidement assouvi, je dégaine mon émulsifiant chouchou, l’Olivem. Et là, c’est le drame. J’ai plus d’aloé vera depuis un moment et j’en veux absolument dans ma recette. J’ai repensé à une conversation sur Facebook avec Cécile d’Aromat’easy et donc elle me disait que le mucilage de graines de lin pouvait remplacer l’aloé vera (et même qu’elle a mis les graines après le pressage dans son pain, j’ai fait pareil pour ne pas gâcher) . Ni une, ni deux j’ai filé sur le blog de Calybeauty pour voir sa recette de mucilage de graines de lin homemade.

Crème de nuit « Olive aime le lin »

46,6 % eau filtrée

29 % huile de noix du Brésil

15 % mucilage de graines de lin

8 % Olivem

0,6 % Cosgard

0,5 % vitamine E

0,3 % extrait CO2 de camomille allemande

—–

Cette crème a une excellente pénétration. La peau ne reste pas grasse et elle est assez riche pour un soin de nuit. L’odeur qui domine est bien sûr celle de la camomille car je n’y ai ajouté aucun parfum.

—–

L’extrait CO2 de camomille allemande est présente pour réparer et aider à la cicatrisation, parfaite pour les peaux acnéiques qui ont du mal à cicatriser par exemple. Sa présence est aussi pour lutter contre les inflammations.

L’huile de noix du Brésil qui est une de mes huiles favorites a un rôle intéressant pour les peaux irritées, tout comme l’extrait CO2 de camomille. J’ai pensé qu’il serait bien de les associer. C’est une huile dite « fine », elle pénètre rapidement sans laisser d’effet gras. Elle est parfaite pour assouplir et nourrir les peaux sèches et abimées.

[Conservation de la graine de lin]

La graine de lin entière
Elle se conserve facilement, dans un récipient hermétique à la température de la pièce

La graine de lin moulue
Elle est plus fragile et sa conservation demande quelques précautions! Elle doit être conservée dans un récipient hermétique, à l’abri de la lumière et au réfrigérateur sans quoi ses gras polyinsaturés tendent à rancir à la lumière et à la chaleur. Elle peut aussi être conservée au congélateur sans problème.

Source : http://www.conseilsnutrition.tv/f-98_graine_de_lin

Crème visage Argan et Rose

Je n’avais plus de crème pour le visage et une flemme monumentale d’en faire, si bien que j’utilisais mes huiles pures.

Pour mon anniversaire, j’ai eu par une petite coquine de l’huile essentielle de rose(♥) et pour l’argan, c’est ma maman qui m’en a apporté un peu de son dernier séjour au Maroc.

J’ai eu envie de faire un essai d’après une erreur de Molène (tu t’étais trompée en mettant du miroir de sucre à la place de l’ester de sucre et même que tu avais aimé ça :)). Ça me trottait dans la tête depuis un moment.

Ce fameux miroir de sucre est plutôt utilisé pour la formulation de glosses, auxquels il apporte brillance et un effet mouillé par la même occasion. Mais il peut être utilisé dans des crèmes :
– Apporte un effet illuminateur dans une crème ou un fond de teint
– Protège la peau de la déshydratation.

Enfin, j’ai dégainé mon Olivem et je me suis lancée

Crème pour le visage à l’huile d’argan et à l’huile essentielle de rose

41 % d’eau de source

38 % d’hydrolat de verveine (tonique, affine le grain de peau, apaisant pour les peaux délicates et sensibles)

10 % huile d’argan

6 % olivem (émulsifiant)

4,4 % miroir de sucre

2 % macérat glycériné de vanille (une petite merveille olfactive) (humectant)

0,6 % ecogard (conservateur)

Ajout de 2 gouttes d’huile essentielle de rose (pas plus, je voudrais vraiment pas en abuser, et ça parfume à merveille).

Lait démaquillant crémeux pistache

J’avais envie de faire quelques cosmétiques pour l’anniversaire d’une amie et comme elle est consommatrice de démaquillant, je me suis lancée.

J’ai utilisé un arôme alimentaire de pistache, qui me fait penser aux glaces que j’affectionnais tant quand j’étais plus jeune.

Ingrédients :

170 g d’eau de source

35 g d’hydrolat de camomille

2 g d’allantoïne (qui sont restés au fond du récipient de bain marie… mystère)

5 g d’huile de noix du Brésil (je suis AMOUREUSE de cette huile !)

5 g de polawax

1 g d’olivem

2 g d’acide stéarique

2 ml d’huile de ricin

Aloe véra concentré

Extrait CO2 de rose musquée

Arôme alimentaire Pistache

Ecogard

Vitamine E.

Ce démaquillant est crémeux et est agréable. J’ai pour habitude de rincer les laits démaquillants avec de l’hydrolat, dans ce cas l’hydrolat de camomille serait très bien (peau sensible).

Si vous avez la peau fatiguée, l’hydrolat d’hammamélis est très bien.

Pour les peaux grasses, l’hydrolat de thym par exemple est chouette.

Stick lèvres « Rêve de lèvres »

Comme Blandine (dont c’est l’anniversaire aujourd’hui alors je lui souhaite un excellent anniversaire :)),  je suis à la recherche perpétuelle du baume à lèvres parfait.  J’ai fait un baume le mois dernier mais il s’est avéré un peu trop dur (il se casse dans le tube). Bref je n’ai pas mis la recette, et c’était mon premier (et dernier) essai avec de la cire de carnauba).

Cette fois, j’ai souhaité utiliser mon huile chouchou ainsi que mon karité chouchou, du miel (qu’est ce que c’est doux ET bon n’empêche !) et de la cire d’abeille.

La recette de base est un classique, c’est juste le choix des gras qui me fait adorer ce baume.

Stick rêve de lèvres

Recette du « Rêve de lèvres » (non non, aucune allusion à une marque ou un produit connu hihi):

2 cuillères à soupe d’huile de noix du Brésil (ou d’huile de noix d’Amazonie, c’est la même chose) qui est une huile fine, nourrissante et adoucissante et que j’♥

1 cuillère à soupe de karité Nilotica (que j’♥ très fort, merci Ludisia de m’en avoir parlé)

1 cuillère à soupe de cire d’abeille blanche

1 cuillère à café de miel

Vitamine E.

C’est tout !

Et c’est un stick lèvres crémeux, doux et on sent un peu le miel. J’en suis accro.

Il est parti en essai chez Amandine, Chloë et Gaëlle-Vanessa .

Donnez-moi votre avis 😉

Crème visage peau compliquée

Peau compliquée car elle est grasse à la zone T, normale à sèche sur les joues et totalement sèche et squameuse sur les côtés du menton et le cou bref la peau rêvée :p

J’ai demandé de l’aide sur les Céphées et Bluetansy m’a donné une recette que j’ai revue avec les moyens du bord et dont j’ai gardé les grandes lignes.

C’est une crème avec Olivem et BTMS, agréable à appliquer, pénétrante, confortable.

crème visage peau compliquée

Ingrédients :

Phase huileuse 18 %
Olivem 3 % (auto-émulsifiant naturel issu de l’olive)
BTMS 6 % (utilisé pour les soins du cheveu et aussi pour les crèmes au toucher « satin » et ici pour ajouter du confort à la crème)
Beurre d’avocat 2 % (hydratant et nourrissant, régénérant)
Jojoba 3 % (émolliente et équilibrante)
Huile bourrache 0,8 % (régénérante, calmante, nourrissante, apaisante)
HV noix du brésil 3,2 % (émolliente, hydratante, nourrissante, adoucissante)

Phase aqueuse 78,5%
Eau 74 %
Glycérine 4 % (humectante, émolliente, adoucissante)
Allantoine 0,5 % (apaisante, hydratante, cicatrisante, réparatrice, régénérante, adoucissante, régule les sécrétions de sébum)

Actifs et conservateurs 3,5%

Bisabolol 1,4 % (apaisant, adoucissant, réparateur, cicatrisant)
Squalane 0,8 % (apporte souplesse et douceur à la peau, protège la peau de la déshydratation, très bonne propriété d’étalement, très appréciée dans les produits de maquillage ou produits solaires pour permettre un bon étalement de la couleur ou des actifs, toucher sec non-gras et soyeux, absorption très rapide par la peau)
Ecogard 0,6% (conservateur)
Vitamine E 0,2 % (antioxydant)
CO2 Calendula 0,4 % (cicatrisant, adoucissant, antioxydant)
CO2 Rose 0,1% (régénérant, super pour les peaux abimées).

Pain dermatologique façon Reo

Parce que j’en avais BESOIN (je viens juste de faire un nettoyant aux argiles mais en fin de compte ça me saoule car ça « salit » le bac de douche enfin bon cherchez pas, version solide j’aurais préféré).

Parce que les recettes de Reo c’est +++.

Parce que je viens de recevoir ma commande Of a Simple Nature avec le SCI nécessaire à la commande.

Parce qu’une envie de cosméto ça ne se freine pas, ça se vit 😀

pain dermatologique

Ingrédients (mode opératoire expliqué sur le blog de Reo) :

15 g de cocosulfate de sodium

15 g de SCI

10 g d’eau bouillie

10 g de glycérine

15 g de cire émulsifiante

15 g de beurre d’avocat

20 g de fécule de maïs

Bisabolol

Vitamine E

Ecogard

En fait ben ça mousse, ça nettoie délicatement et ça apaise en même temps… que demande le peuple ?

Eau démaquillante rinçable (tests)

Bon, j’essaye de faire une eau micellaire depuis quelques temps mais toujours un truc qui foire.

Je veux faire un truc qu’on aie pas besoin de secouer…

démaquillant (Crédits photo : femina.fr)

J’ai testé :

92 % hydrolat de bleuet

2 % glycérine

2 % mousse de babassu

1 % huile de  ricin

1 % huile coco fractionnée

1 % Ecogard

Zut ça ne veut pas se mélanger pour faire des micelles…

Adjonction 1% laureth-4 : toujours pas… bon…

A réexpérimenter mais ça démaquille bien quand même.

Nettoyant rafraichissant pour peaux sensibles aux argiles

Je n’aime pas la sensation de mon visage qui n’est pas passé sous l’eau, et ce même si je me démaquille et et rince avec de l’hydrolat. Comme j’évite le savon et que je n’osais pas trop en faire un (de nettoyant) avec des tensio actifs sans bien m’être renseignée sur le sujet, j’ai eu envie de faire quelque chose avec les choses qui me paraissent les plus « inoffensives » pour le visage : les argiles.

Un nettoyant visage liquide qui laisse une peau fraiche, tonifiée, apaisée et lumineuse.

P080809_21.34[02]

Ingrédients :

70 g d’hydrolat de menthe poivrée

55 g d’argile blanche

15 g de rhassoul

5 g de glycérine

2,5 g d’huile de macadamia

2,5 g d’huile de noisette

2 g de polawax (cire émulsifiante)

1 g d’allantoine

Bisabolol

Vitamine E

Ecogard